Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2016

La signature du tueur

couv signature du tueur.jpgUne nouvelle critique signée El Marco sur le site Polar pourpres.

ici

 

 

 

 

Très jeune auteur de romans policiers, Arthur Thaur se rend à la foire du livre de Brive pour des séances de dédicaces. Sur place, il y retrouve un ami, Thomas, ayant perdu l’usage de ses jambes depuis un mystérieux accident qui a coûté la vie à sa mère. Alors qu’il s’apprête à participer à un match de sport, Thomas est agressé par un homme cagoulé. Qui est cet inconnu et pourquoi l’adolescent est-il devenu une cible ?

Troisième ouvrage de la série consacrée à Arthur Thaur après Ce que je n’aurais pas dû voir et Surgi du passé, ce Signature du tueur charmera sans mal les fans de Christophe Miraucourt. L’écriture y est simple et efficace, et l’ensemble est amplement accessible. Le suspense y est intelligemment bâti, les suspects ne manquent pas, et l’on prend un réel plaisir à suivre l’enquête que mène Arthur. Ses déductions sont habiles, et les narrations qu’il écrit au fur et à mesure du récit, où il consigne sur un traitement de texte ses hypothèses et autres versions des faits, constituent autant d’intelligents petits entractes. Si le dénouement n’est pas, en soi, remarquable d’originalité, il est néanmoins intéressant et crédible, et l’on se régale des répliques très drôles de Thomas, toujours ironique et malicieux quant à sa paraplégie.

Un nouvel opus enthousiasmant à porter au crédit de Christophe Miraucourt, qui ne cesse de séduire le jeune lectorat.

10/09/2016

Ce que vous devez absolument voir!

Je viens de recevoir mes exemplaires de mon polar à la couverture revisitée. Sortie le 21 septembre! Si vous n'avez pas lu la 1ère édition, il s'agit de la 1ère enquête d'Arthur Thaur.

"Arthur, lycéen, est un jeune écrivain à succès. Un soir, il voit une jeune femme apparaître à la fenêtre de la maison d'en face puis des mains enserrer son cou. Quand il appelle la police et que celle-ci ne trouve ni traces de lutte ni cadavre, le doute s'installe. Est-il un témoin fiable, a-t-il rêvé cette scène avant de l'écrire ou... cherche-t-il à faire parler de lui?"

2016-09-09 17.52.45.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans sa 1ère édition, ce polar a reçu:

en 2013: le prix du Centaure du collégien

en 2014: le prix de la Boite à Livres

                le prix Gavroche

                le prix Passez la 5ème

en 2015: le prix des collégiens du territoire de Belfort, catégorie "5ème" 
 
Si vous aimez cette enquête, retrouvez Arthur dans:
 
 surgi du passé.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
"Auteur de romans policiers à succès, Arthur reçoit sur sa page Facebook le message d'une certaine Lina, qui se prétend sa demi-sœur. Quand elle débarque chez lui pour l'informer de la disparition de leur père journaliste qu'il ne connaît pas, Arthur s'interroge. Est-il bon de se plonger dans le passé?"
 
Et dans cette nouvelle enquête:
couv signature du tueur.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
" Arthur est invité à la célèbre foire du Livre de Brive pour y rencontrer ses fans. Il y retrouve son meilleur ami Thomas, qui a déménagé là-bas. Mais celui-ci est victime plusieurs fois d'un homme masqué qui essaie de l'étrangler. L'agresseur se cache-t-il dans la foule des lecteurs?"

06/09/2016

Enquête avec Léa

enquete avec léa couv.jpgMon polar fait partie d'un prix à destination des CM1/CM2 dans le cadre du festival Bloody Fleury . Cool!

26/08/2016

La vie en rose

Parfois, pour voir la vie en rose, il suffit d'une photo en noir et blanc...

CSC_0543.JPG

De l'espace

Pour écrire, j'ai besoin d'espace.

DSC_0834.JPG

19/08/2016

Savoir pimenter son récit...

DSC_0595.JPGsorry...

16/08/2016

La paresse de l'écrivain

Je suis paresseux. Hélas! Trois fois hélas! Comme j'ai un métier principal qui n'est pas celui d'écrivain, je profite de mes vacances pour écrire 90% de mes livres. Et l'été est LE temps fort où j'écris le plus. Enfin, en théorie... Comme il est plus facile de se plonger dans la lecture d'un thriller (hum, le dompteur de lions m'attends à portée de main). Comme il est plus simple de se mettre dans le canapé et de profiter du replay de Blaaaacklist. Comme il est agréable de siroter une boisson fraîche sur la terrasse qui donne sur le jardin. Comme il est nécessaire de tondre la pelouse avant que l'herbe n'envahisse tout. Comme il est reposant de ne rien faire et de profiter de ses vacances. Comme il est beaucoup plus facile d'écrire un article de blog plutôt que de bosser à sa prochaine scène d'action.

Bref, vous l'aurez compris, c'est à chaque fois un dilemme entre la paresse et la rigueur du travail d'écriture. Et comme j'ai déjà fait tout ce que j'ai écrit dans ce billet, je n'ai plus qu'une seule option: celle d'aller bosser! (Je suis à la moitié de l'écriture de mon prochain policier et j'aimerais l'avoir terminé dans quinze jours...)

13/08/2016

Du Touquet à Gand

Après être passé par Deauville où le thermomètre affichait sans complexe 25°, direction Le Touquet. J'ai su que j'étais dans les Hauts de France quand j'ai vu sur mon tableau de bord que je passais à 19°. La nouvelle s'est confirmée quand mes essuie-glace se sont mis en route pour chasser la pluie de mon parebrise.

Je sais, ça fait cliché de parler du mauvais temps quand on évoque l'ex nord pas de calais, d'autant que enfant, j'y ai passé de nombreux étés ensoleillés, mais c'était tellement drôle, ce brusque changement de météo, que je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire ces quelques lignes.

D'ailleurs, le soleil est revenu (et la pluie aussi).

DSC_0612.JPGSculptures de sable au Touquet. Une exposition sympa, mais au tarif si élevé qu'on se demande s'il n'y a pas des paillettes d'or dissimulées à l'intérieur. Compter donc 12 euros pour une visite qui dure un petit quart d'heure.

 

 

 

 

DSC_0637.JPGSi vous voulez apprendre à nager à Stella-plage...

 

 

 

 

 

 

LilleLille...

 

 

 

 

 

 

DSC_0669.JPG... et ses maisons pittoresques

 

 

 

 

 

 

Roubaix,piscineVous avez sûrement entendu parler de ce musée, la piscine de Roubaix, installé dans une ancienne piscine. Très beau lieu.

 

 

 

 

 

Roubais,manufactureRoubaix et sa manufacture de tissus.

 

 

 

 

 

 

Bruges,Belgique,canauxLes incontournables canaux de Bruges.

 

 

 

 

 

 

DSC_0915.JPGLa place principale, de nuit.

 

 

 

 

 

 

Bruges,beffroiQue serait Bruges sans son beffroi?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0880.JPG

 

 

 

 

 

 

Gand,BelgiqueGand, ville belge à visiter, autant pour son architecture que ses canaux.

28/07/2016

Pays basque

DSC_0312.JPG

Biarritz

 

 

 

 

 

 

CSC_0393.JPG

et son phare

 

 

 

 

 

 

 

 

               

DSC_0431.JPGBayonne

 

 

 

 

 

 

DSC_0509.JPG

St Jean Pied de Port

 

 

 

 

 

 

DSC_0453.JPG et non pas St Jean Pied de Porc (photo prise sur place)

 

 

 

 

 

 

DSC_0539.JPG

Les deux jumeaux à Hendaye

 

 

 

 

 

 

DSC_0515.JPG

St Jean de Luz

 

 

 

 

 

 

DSC_0593.JPG

Espelette

 

 

26/07/2016

Une première sélection

enquete avec léa couv.jpgMon p'tit polar fait partie de la sélection du prix littéraire de la Boîte à Livres, dans la catégorie ce2!