Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2015

salon du polar Montigny les Cormeilles 2015

Je suis un sombre crétin. Si, si, c'est vrai, croyez-moi. Comme j'ai l'habitude de la faire sur un salon, j'ai emporté avec moi mon appareil photo, histoire de rendre un peu l'ambiance. Je prends mon 1er cliché puis mon 2ème, avant l'arrivée des auteurs et brusquement, le symbole batterie épuisée apparaît sur l'écran. Qu'à cela ne tienne, j'en ai une de rechange... complètement déchargée. Et comble de malchance, celle de mon téléphone portable est complètement out.

Vous ne verrez donc que mes deux premières photos. Sinon, qu'auriez-vous vu? Sans doute Manon Fargetton, qui a obtenu le prix des collégiens pour son livre Le suivant sur la liste (c'est son 10ème prix), Pascale Perrier, l'auteure de Bienvenue au cast (entre autre), Rémi Stéphani et son 500 000 euros d'argent de poche, Karine Gieber, l'auteure de polars pour adultes, tout comme Claire Favan.

DSC06049.JPG

 

 

 

 

 

 

 

DSC06050.JPG

28/11/2015

Salon du polar Montigny les Cormeilles 2015

ob_503103_affiche-salon-du-polar-2015.jpg Ce sera mon dernier salon de l'année; salon dédié aux polars, mais j'aurai malgré tout l'ensemble de mes livres. Par contre, je ne serai présent que samedi 5 après-midi.

http://www.salondupolar.com/Salon-2015

 

23/11/2015

La malédiction de l'auteur est-elle levée?

Je l'ai raconté ici: à chacun de mes retours de salon du livre, une malédiction semble s'acharner sur moi en mettant des obstacles sur mon passage: obus de la dernière guerre, transfo en flammes, rails cassés...

Autant vous dire que je me demandais ce qui allait se passer cette fois-ci.

Vers 18h15, départ du salon en trafic. Pas de souci, pas d'embouteillage, on est à la gare une dizaine de minutes avant l'arrivée du TGV pour Paris. Celui- ci est à l'heure et on arrive sans aucun retard à Paris est. Là je reste dans la même gare pour reprendre le train jusqu'à Coulommiers et j'ai 3/4 d'heure de battement. Autant dire que si ce train n'est pas annulé, je l'aurai les doigts dans le nez.

Il est affiché à l'heure prévue, j'ai donc le temps de manger un sandwich et un pâté lorrain en provenance directe du salon.

20h55: encore une vingtaine de minutes à patienter. Que du bonheur.

Et puis soudain, un soldat demande aux voyageurs de se pousser: un sac de sport a été abandonné (oublié?) en pleine gare. Dans le climat actuel, il peut s'agir d'un colis piégé. Un cordon de sécurité est mis en place. Les minutes s'égrènent et on ne peut plus accéder aux quais des trains.

Il est 21h05. Plus que 10 minutes. Combien de temps faut-il pour que l'équipe qui fera sauter le bagage arrive?

Et puis soudain, le voyageur qui a bêtement oublié son sac revient. Tout est terminé. On accède au quai. Je prends mon train. Arrivée 22h30.

Je considère donc que la malédiction est levée, mais comme dans les scénarios à suspense, il n'est pas impossible qu'elle revienne...

Le salon du polar d'Arraye et Han

Dimanche, lever à 5h30 (mais qui a fait sonner ce fichu réveil???) pour prendre mon premier train, une heure plus tard. Puis TGV jusqu'à Nancy en compagnie de 4 autres auteurs que je rencontrais pour la 1ère fois:

Hervé Commère, http://www.babelio.com/auteur/Herve-Commere/73785

Claire Favan, http://www.babelio.com/auteur/Claire-Favan/93274

Olivier Norek, http://www.babelio.com/auteur/Herve-Commere/73785

Nicolas Zeimet, http://www.babelio.com/auteur/Nicolas-Zeimet/313288

Arrivée à Nancy un peu avant 10 h, puis Nicolas, bénévole, nous conduit jusqu'à Arraye, à une demi-heure de là. Autant vous dire que c'est la campagne. (Et là je ne suis pas dépaysé parce que ça ressemble vachement à chez moi).

Que dire du salon?

Et bien malgré qu'il se tienne dans un village paumé (je peux dire ça, hein Isabelle?), les visiteurs ont été au rendez-vous et sont venus par centaines (non, je ne plaisante pas, c'est sérieux.) La vingtaine d'auteurs de polar que nous étions avons pas mal discuté et dédicacé.

Toute l'équipe qui nous a accueilli a été aux petits soins et la salle des fêtes décorée façon scène tirée d'un roman d'Agatha Christie.

DSC06042.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC06048.JPGOui, je sais la photo n'est pas dans le bon sens mais elle se "tourne" quand je la mets sur mon blog.

 

 

 

 

 

DSC06047.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC06046.JPG

 

 

 

 

 

 

 

DSC06043.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Encore merci à Isabelle et ses complices, qui ont tout organisé, sans aucune fausse note!

 

 

 

 

 

 

 

 

09/11/2015

Salon du Polar - Arraye et Han

seille de crime.jpgDéjà un nouveau salon à vous annoncer, entre Nancy et Metz. Que des auteurs de polars!

http://www.seilledecrime.fr/auteurs.php

Je serai présent dimanche 22 novembre toute la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

seille auteurs.jpg

Le train du cholestérol

C'est un des surnoms du train du livre, qui emmène des dizaines d'auteurs de Paris jusqu'à Brive puis l'inverse à la fin de la foire. Pourquoi ce surnom? Parce que pendant le trajet, un repas gastronomique est servi aux auteurs par des serveurs qui ont bien du mérite à faire leur boulot dans un train qui se déplace.

2015-11-08 19.18.44.jpgVelouté de potiron, omelette aux champignons et pommes de terre, fromage, sans oublier toasts de foie gras, apéritif...

 

 

 

 

 

 

 

et en dessert une excellente tarte tatin.

2015-11-08 20.13.58.jpg

La signature du tueur: les lieux du crime

couv signature du tueur.jpgCe polar se passe donc à Brive et sa célèbre foire du livre. Comme je n'avais encore jamais mis les pieds là-bas avant de l'écrire, j'ai recherché des photos sur internet, aussi bien de la ville que du salon et je me suis promené dans les rues grâce à Google Earth. Le site de l'office du tourisme a complété mes infos.

Depuis, évidemment, j'ai vu tout ça en vrai.

 

 

 

 

2015-11-07 14.10.27.jpg

 

 

 

 

 

 

 

2015-11-08 14.29.45.jpg

 

 

 

 

 

 

 

2015-11-08 14.31.05.jpg

 

 

 

 

 

 

 

DSC06027.JPG

 

 

 

 

 

 

 

DSC06040.JPG

 

Que fait un auteur jeunesse en attendant de dédicacer?

DSC06032.JPGOui, que fait donc Jean-Christophe Tixier, l'auteur du très remarqué livre la traversée.jpg

 

 

 

 

 

Il s'entraîne à dessiner de drôles de bêtes. (Jean-Christophe, si tu passes par-là...)

2015-11-08 16.32.53.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

2015-11-08 16.32.42.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

2015-11-08 16.37.04.jpg

Brive: les auteurs pour adultes

J'ai profité de ma présence au salon pour obtenir deux dédicaces:

DSC06039.JPGJoël Dicker pour son dernier roman, Le livre des Baltimore

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2015-11-07 18.58.07.jpgWatson, pour son second roman, Une autre vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au détour d'une allée, voici

DSC06037.JPG

Brive, c'est déjà fini

Pour ma première participation à cette foire du livre, je n'ai pas été déçu. L'organisation est top, et pourtant, gérer 300 auteurs pendant trois jours, ça ne doit pas être facile. Etant invité par Rageot, j'ai donc dédicacé tous mes livres publiés chez cet éditeur.

couv signature du tueur.jpga beaucoup plu, notamment parce qu'il se déroule justement pendant la foire du livre. C'est d'ailleurs pour cette raison que mon éditeur a souhaité faire un clin d'œil aux lecteurs de Brive en m'envoyant dédicacer ce polar.

 

 

 

 

 

A mes côtés, il y avait de talentueux auteurs:

DSC06025.JPGJean-Marie Defossez

 

 

 

 

 

 

 

DSC06026.JPGSégolène Valente

 

 

 

 

 

 

 

DSC06032.JPGJean-Christophe Tixier

 

 

 

 

 

 

 

De belles rencontres, aussi:

DSC06033.JPGYaël Hassan, une des deux auteurs de La fille qui n'aimait pas les fins

 

 

 

 

 

 

 

DSC06029.JPGOlivier Latyk, l'illustrateur du Buveur d'encre, écrit par Eric Sanvoisin

 

 

 

 

 

 

 

DSC06041.JPGMarie-Constance Mallard, auteure-illustratrice de la mignonne souris Violette Mirgue. A ses côtés, Marc N'Guessan, illustrateur bien sympa, même s'il n'aime pas dessiner les voitures!