Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2015

La loi du marché

loi du marché.jpg Certes, Vincent Lindon joue très bien le rôle du gars qui recherche du boulot et si on ne savait pas qu'il était acteur, on pourrait penser qu'il joue son propre rôle, celui d'un homme au chômage.

Après... beaucoup de longueurs dans ce film, (d'ailleurs quelques sièges plus loin une spectatrice s'est rapidement endormie) un cadrage et une façon de tourner qui donne mal au coeur.

Ce film ressemble beaucoup à un documentaire sur la difficulté à retrouver du travail, puis sur le conflit moral, "doit-on (peut-on) tout accepter pour garder son emploi?"

Dernier point dérangeant: on ne partage jamais les pensées du personnage principal. Il ne discute avec personne de ce qu'il vit ou de ce qu'il ressent. Du coup, on reste vraiment spectateur et ce n'est que sa réaction à la fin du film qui nous permet de connaitre son point de vue.

 

 

29/05/2015

Audren: bientôt les rencontres

Dans le cadre du Prix Minotaure, Audren participera au salon du livre de Coulommiers mais viendra aussi deux jours à la rencontre de ses lecteurs dans les écoles et collège de Coulommiers.

pub audren.jpg

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pub audren article.jpg

26/05/2015

Gudule s'en est allée

Gudule.jpgLa littérature jeunesse a perdu une de ses grandes auteures. Son visage ne vous est peut-être pas familier mais elle a écrit environ deux cents livres, aussi bien pour les plus jeunes que les adultes.

Je n'ai jamais eu la chance de la rencontrer mais j'ai découvert ses livres, comme La bibliothécaire, L'école qui n'existait pas, Au secours, je suis invisible! etc.

Elle tenait un blog où elle racontait de nombreuses anecdotes.

Si vous voulez en savoir plus sur son oeuvre, http://www.amazon.fr/s/ref=sr_pg_1?rh=n%3A301061%2Cp_27%3...

25/05/2015

De la terre à la lune

DSC_0761 - Copie.jpg

(cliquer sur les images pour les agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0762.jpg

 

 

 

 

 

 

DSC_0764.jpg

 

 

 

 

 

 

DSC_0793.jpg

 

 

 

 

 

 

DSC_0802.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0804.jpg

 

 

 

 

 

 

DSC_0815.jpg

23/05/2015

Croq'Lecture Saison 5 N°22 du 23 mai 2015


La fin de la cinquième saison approche mais les chroniqueurs s'activent pour vous proposer d'excellents titres à découvrir ou à redécouvrir.
Après la présentation de la collection In love lors du Salon du Livre de Paris, c'est Caroline qui vous donne son avis sur Ce feu qui me consume.
Puis, Antonin vous parle d'un roman policier qui l'a enthousiasmé, Crime tattoo de Christophe Miraucourt.
Enfin Alexis revient sur le premier tome de la dernière série de Carina Rozenfeld, La quête des pierres de Luet.

Merci Antonin!

21/05/2015

Surgi du passé

41fumQqX0aL__SY445_.jpgUne critique de La Joie par les livres:

Notre avis :  Intéressant...
Critique :  Une deuxième aventure mettant en scène le même héros, Arthur, adolescent et néanmoins auteur publié de romans policiers (Ce que je n'aurais pas dû voir, 2013). Arthur, cette fois, rencontre, via Facebook, Lina, sa demi-sœur plus âgée, dont il ignorait l'existence. Il découvre ainsi que son père a mené autrefois une double vie, avec une double famille, avant de partir vivre en Martinique. Lina débarque en métropole pour rechercher son (leur) père, journaliste, mystérieusement disparu, et demande de l'aide à Arthur. Un duo explosif et une bonne intrigue à laquelle on se laisse prendre volontiers.

http://lajoieparleslivres.bnf.fr/clientBookline/recherche...

 

14/05/2015

In english, please

pirate3 anglais.jpgEnvie de feuilleter le début? C'est ici: http://www.amazon.co.uk/dp/1445137151/sr=8-2/qid=14316220...

pirate1 anglais.jpg

 

 

 

http://www.amazon.co.uk/Race-Further-Reading-Pirates-Daug...

12/05/2015

Un jour férié, rien que ça!

pirate1 anglais.jpg

pirate3 anglais.jpg

Quel succès! Pour fêter la parution de mes deux titres en anglais, jeudi 14 mai, ce jour est férié. Oui, vous ne rêvez pas. Jeudi prochain, vous ne travaillerez pas! Vous aurez ainsi plus de temps pour peaufiner votre anglais. Incredible!

08/05/2015

Crime tattoo vu par Mutinelle

42935_Crime TattooCV2 (1).jpgMutinelle est une blogueuse qui chronique des livres. Vous pouvez retrouver son blog ici:

http://mutietseslivres.com/

 

 

 

 

Mon avis : Les éditions Rageot proposent plusieurs collections, dont heure noire qui sont des enquêtes policières jeunesses dès 10/12 ans mais pas gnangnan.

C’est la première fois que je me laisse tenter par cette collection. Je voulais voir ce qu’elle donnait. J’aime les livres jeunesses et les policiers, donc autant voir ce que donne le mélange des deux chez Rageot.

Le livre commence fort, dès le début le personnage principal Antoine est pris dans un tourbillon qu’il ne maîtrise pas du tout. Une mystérieuse fille gothique entre dans le magasin de tatouage de son père et sa vie bascule.
L’enquête est également rapide, l’auteur ne s’embarrasse pas de descriptions trop longues, il va directement à l’essentiel, pour séduire le jeune public, par contre, pour un lecteur un peu plus aguerrie comme moi, c’était un peu léger. Mais cela convient parfaitement à un ado de 12 ans. Le rythme d’écriture est vif, les chapitres courts et on les enchaîne sans s’en apercevoir. L’auteur a parfois employé certains raccourcit un peu facile, mais il s’agît de ne pas perdre le jeune lecteur dans des détails qu’il trouverait inutiles.
Les personnages sont attachant. Antoine est sincère est un peu naïf, mais qui ne le serait pas à 16 ans plongé dans une telle aventure. Pauline est un peu plus mature, mais la vie l’a faite grandir plus vite. La rencontre de ces deux là fonctionne très bien, ils s’équilibrent. L’alchimie de ces deux là permet à l’enquête d’aboutir et donne de la profondeur à l’histoire. On a même envie de les retrouver pour de nouvelles aventures.
Ce livre est parfait pour les ados fans de policiers, un peu moins pour les adultes, mais si les parents le lisent ils passeront quand même un bon moment et ça permettra d’échanger ensuite.

06/05/2015

Et si t'es mort?

Bon nombre des fidèles lecteurs de ce blog le savent, je suis instit'auteur, spécialisé, par-dessus le marché!

A ce titre, je travaille en ce moment en prévention avec des élèves de grande section. Lors de notre première séance, je me présente, je dis qui je suis, mon travail, ce qu'on va faire et je précise que je viendrai deux fois par semaine jusqu'à la fin de l'année. Un petit garçon m'interrompt et me dit:

- Et si t'es mort?

Bon, là c'est sûr, si ça m'arrive, je vais être en retard!