Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2015

Ecriture

Comme souvent quand je démarre un nouveau récit, je tergiverse sur le narrateur et le temps de narration. "Il"? "Je"? Passé simple? Présent? Passé composé?

Chaque choix a ses avantages et ses inconvénients. J'ai écrit le 1er chapitre du récit en cours il y a deux ans puis je l'ai abandonné pour d'autres projets. Le narrateur s'appelait Valentin et l'histoire au passé simple.

J'ai poursuivi l'écriture du second chapitre en utilisant les mêmes critères et puis... j'ai changé l'approche. Le "je" s'est imposé, tout comme le passé composé.

Désormais, toute l'histoire se déroulera à travers les yeux de mon narrateur qui n'en saura pas plus... que le lecteur (et si j'osais, je dirais l'auteur)!

Commentaires

Le "je" et le present est aussi une preference es éditeurs jeunesse, non ?

Écrit par : laura millaud | 03/01/2015

Je ne crois pas, non. Me concernant, je me dis que ça vient peut être de mes années "Ptites sorcières" où j'ai écrit pas mal de textes à la 1ere personne.

Écrit par : christophe | 04/01/2015

Et bien moi JE te souhaite une très bonne année 2015 ! Et un beau succès à ce nouveau projet !

Écrit par : Valérie | 04/01/2015

Merci Valérie! Très belle année à toi aussi et de beaux projets d'écriture!

Écrit par : christophe | 04/01/2015

Les commentaires sont fermés.